Site Officiel du Regard pour un Sein Sain

CEIMEC est le « CEntre d’Imagerie MEdicale du Congo », crée de sa propre initiative par le Prof Dr Gertrude Luyeye Mvila qui en est le Médecin directeur.

CEIMEC n’a rien à voir avec le REPOS ONG, car le Prof G. Luyeye l’a crée sans l’aide du REPOS, mais avec ses propres ressources, aidée par ses amis de la KU Leuven dont Prof Guy Marchal, Prof Fons Verdonck, Prof Chantal Van Ongeval, Mme Ann Similon, Mr Jan Leemans, Mr Herman Pauwels et ceux de Agfa Gevaert en particulier Mr Herman Raats.
CEIMEC a vu le jour à Matadi dans la province du Kongo Central, le 08 décembre 2014, mais ses activités ont réellement commencées au mois de février après la défense de thèse de son initiatrice.

CEIMEC se veut être le porte étendard de l’administration d’une bonne imagerie médicale tant dans la province du Kongo Central, que dans les provinces et pays frontaliers ; sa vocation est donc de s’étendre.
CEIMEC dispose d’une imagerie de qualité avec des échographes de haute qualité, une radiographie et mammographie numérisée. Ainsi CEIMEC a du matériel pour des ponctions biopsiques écho guidées et a des relations étroites avec le centre d’anapath LEBOMA du prof LEBWAZE pour la lecture histologique mais aussi le dosage des récepteurs hormonaux et de l’expression Her2 pour tous les cas suspects de cancer de sein.

CEIMEC organise également des services de Kinésithérapie avec un kinésithérapeute très expérimenté, mais aussi des consultations d'un pédiatre disponible 6 jours sur 7. Un dermatologue et un cardiologue de l'hôpital Mama Yemo de Kinshasa consultant tous les deux samedi par mois pour des cas nécessitant leur présence.

CEIMEC se veut être aussi un centre de formation médicale continue en imagerie médicale non seulement pour les médecins des chefs lieux et des grandes villes, mais aussi pour les infirmiers titulaires qui œuvrent dans les fins fonds des villages reculés où les médecins n’existent pas.

Echographie

  1. L'échographie est une technique non invasive de l'imagerie médicale qui utilse des ultrasons pour parvenir au diagnostic. L'échographie est souvent opérateur dépendant d'où l'obligation de la formation de l'échographiste, mais il est aussi obligatoire d'avoir du bon matériel pour une bonne administration de cette technique.

    CEIMEC a l'opportunité d'avoir du matériel de haute game dont des appareils Siemens Acuson, des Acuson et des Philips avec des sondes de toutes les fréquences pour l'examen corps entier et son personnel est hautement qualifié pour cette administration dont un Professeur d'imagerie médicale.

    Le service d'informatique du CEIMEC a mis en place un système qui permet l'archivage des examens en déhors des échographes; ainsi même plusieurs années plus tard, il est possible de visualiser des cas intéressants qui ont été examinés au CEIMEC et cela est très important pour les futurs étudiants qui seront en formation au CEIMEC.

  2. Mammographie
  3. La mammographie est un Examen radiologique des seins qui permet, grâce à de faibles doses de rayons X, l’obtention de clichés permettant de détecter des anomalies de la glande mammaire.

    Fournit des images en projection sur un plan. Elle a pour but principal, le dépistage et le diagnostic du cancer du sein.

Deroulement d'un examen de Mammographie au CEIMEC

Radiographie

CEIMEC est le premier centre d'magerie médicale au Kongo Central qui utilise la radiologie numérisée grâce au CR 30X de Agfa Gevaert. les images numériques sont importantes pour des diagnotics plus aisés et pour un traitement plus rapide et fiable.

avec ce système l'informatique intervient et facilite la lecture des radiographies tant par les médecins et infirmiers demandeurs que par les médecins radiologues examinateurs; ainsi on obtient des résultats très fiables et clairs comme celà n'a jamais été le cas au Kongo Central..

 

Formation Médicale Continue

Dans le souci de soutenir la formation médicale continue des médecins et infirmiers de la province du Kongo Central et d'ailleurs, étant donné la profession d'enseignante du Médecin Directeur du CEIMEC, des sessions de formation en échographie sont organisées trimestriellement pour soutenir le niveau des échographistes déjà formés et former ceux qui veulent apprendre l'échographie.

 

en effet les recommendations de l'OMS encouragent la formation des infirmiers titulaires et des sages femmes vivant dans les contrées dépourvues en médecins, d'apprendre les bases de l'échographie obstétricale et foetale afin d'éviter aux femmes de subir des césariennes pour des foetus déjà morts in utéro.

 

Ainsi donc, la première session de formation de 7 médecins a eu lieu du 01 mars au 04 avril 2015, en ECHOGRAPHIE PELVIENNE (vésico-prostatique, obstétrico-fœtale et gynécologique), couronnée par la remise des brevets de participation par le représentant de l’ordre des médecins du Kongo Central.

 

Kinésithérapie

 

L'un des services qu'offre CEIMEC à la population Congolaise est la kinésitherapie dans le but principal d'aider les personnes souffrant des problèmes de musculation et d'articulation; , des CEIMEC dispose donc des outils de massage à Infrarouge, des vibromasseurs, des appreils d'électro-stimulation et bientôt des vélos ergométriques et des ultrasons.... .

 

Biopsie et Echographie Mammaire

CEIMEC réalise également des biopsies mammaires écho guidées. En effet toute masse dans le sein n'est pas égal au cancer, mais toute masse dans le sein doit amener la ou le patient à consulter un médecin qui va le référer auprès d'un médecin radiologue qui va réaliser une échographie mammaire.

 

L'échographie mammaire doit être réalisée par un échographiste bien entrainé et doit utiliser une sonde linéaire avec au minimum 10 MHz et l'ppareil doit être de bonne qualité afin de ne pas prendre des artefacts pour des lésions.

 

Une fois la lésion confirmée, le radiologue la classera dans la classification BI-RADS ( Breast imaging reporting and data system) de l'ACR (American colege of Radiology). Quand c'est une lésion Birads 1, l'examen est normal; Birads 2 signifie une lésion bénigne de plus de 98%, Birads 3 fera que la patiente soit revue 3 ou 4 mois plus tard; Birads 4 et 5 obligeraont le radiologue à effectuer une microbiopsie échoguidée en vue de l'anapath et si l'histologie confirme la malignité, des récepteurs hormonaux (ER et PR)+Her2 seront demandées pour typer le traitement.