Plusieurs personnes dans le continent africain, en particulier dans notre  pays meurent du cancer de sein par ignorance.
Il sied de rappeler que le cancer de sein est guérissable lorsqu’il est encore dans un stade moins évolué.
Pourtant des femmes et même des hommes ne cessent de mourir du cancer par ignorance, bon nombre  des personnes découvrent qu’elles  sont atteintes d’un cancer qu’après que celui-ci  ait atteint un stade très avancé, donc trop tard pour un quelconque traitement.
De ce fait, il est important d’élaborer un projet  qui vise à sensibiliser, surtout durant le mois d’octobre internationalement  dédié à la lutte contre le cancer de sein, une grande partie de la population ignorante mais pourtant vulnérable face à cette pandémie.

C’est pourquoi, REPOS ONG a eu l’idée de lancer une activité nommée CONGO ROSE, SEIN SAIN dont le clou des activités se déroulera en octobre de chaque année, tout en gardant durant toute l’année les activités liées à son object càd sensibiliser contre le cancer de sein. Voila à pourquoi la première édition est intitulée < CONGO ROSE, SEIN SAIN 2015> en sigle CRSS 2015

occ

CHAMP D’ACTION

Le projet vise dans un premier temps les élèves et les étudiantes, les femmes de militaires et policiers, les réunions des femmes dans les églises, les agents femmes et les femmes d’agents des entreprises étatiques et para étatiques vivant dans les villes et cités de la République Démocratique du Congo. Pour CRSS 2015, nous avons choisi les villes de Kinshasa, Matadi et Lubumbashi où nous avons travaillé avec l’association des femmes médecins.

ACTEURS

REPOS ONG dispose d’une équipe d’experts en cancer désignée pour mener à bien le projet,  accompagnée bien évidement d’une équipe chargée de communication.

Cette équipe comprend également du personnel paramédical dont des infirmières qui sont bien formées pour apprendre l’autopalpation aux femmes et effectuer aussi des palpations après chaque campagne